BL2

BL2
BL2

lundi 9 juillet 2012

Centre antichar de Castre (Kester ~ position Wavre-Ninove)

Centre antichar constitué de 8 abris bétonnés (de K1 à K8). Ces abris ne comportent pas d’orillons mais sont tous munis d’un mur en chicane protégeant l’entrée. Ils possèdent de fausses embrasures et les véritables embrasures ne sont pas dotées de gaines d’observation, ni de fixation pour des volets métalliques comme l’on peut voir sur les bunkers de la ligne K.W. Par contre, il existe un petit dôme avec une ouverture sur le toit afin de permettre le passage d’un périscope. Ces bunkers sont aussi dotés de gaines lance-grenades. (Voir Archives du blog de juin 2011 et avril 2011)
Le camouflage est constitué de crépi tyrolien mamelonné apposé directement sur le béton.

 Ninove - Waterloo ( 01.10.1941) : Bunkers et ligne d’obstacles
(barrières « Cointet », bornes d’amarrage, tétraèdres,…)
Castre (Kester), 01.10.1941 : positionnement des bunkers

Castre en 2012
Abri K1 équipé de 2 embrasures pour mitrailleuse lourdes


K1

K1 : Bouche de tir et fausses embrasures

K1 : Entrée murée + mur en chicane

Abri K2 équipé de 2 embrasures pour mitrailleuse lourdes

K2 : mur en chicane protégeant l'entrée et sortie de secours

K2 : Bouche de tir
K2 : Bouche de tir

K2 : fausse embrasure
K2 : Bouche de tir
K2 : dôme sur le toit (périscope)

K2 : sas d'entrée

K2 : salle de combat

K2 : embrasure de tir

K2 : sortie de secours

K2 : salle de combat

K2 : Volet de fermeture de gaine lance-grenades et
orifice pour le périscope

K3 vu du K2

Abri K3 équipé de 2 embrasures pour mitrailleuse lourde et d'une embrasure pour mitrailleuse légère ou fusil-mitrailleur protégeant l'entrée

K3

K3 : Entrée murée, chicane et sortie gaine lance-grenades
K3 : Embrasure protégeant l'entrée

K3

K3

K3

Abri K4 équipé de 2 embrasures pour mitrailleuse lourde et d'une embrasure pour mitrailleuse légère ou fusil-mitrailleur protégeant l'entrée
K4

K4
K4 : sortie de secours et embrasure

K4 : embrasure pour mitrailleuse légère ou
fusil-mitrailleur

K4 : salle de combat

K4 : salle de combat

K4 : crochet pour lampe à pétrole

K4 : Embrasure de tir, vue S-E

K4 : Embrasure de tir, vue N-O

K4 vu du K5
Abri K5 équipé d'une embrasure pour mitrailleuse lourde et d'une embrasure pour mitrailleuse légère ou fusil-mitrailleur.
K5

K5
Abri K6 équipé de 2 embrasures pour mitrailleuse lourde.

K6

K6 : embrasure de tir

K6

Abri K7 équipé d'une embrasure pour mitrailleuse lourde et d'une embrasure pour mitrailleuse légère ou fusil-mitrailleur.

K7

 K7 : bouche de tir et fausse embrasure

K7 : sortie de secours et entrée protégée par mur en chicane

K7

K7 : Bouche de tir

K7 : intérieur

K7 : intérieur

Abri K8 équipé d'une embrasure pour mitrailleuse lourde et d'une embrasure pour mitrailleuse légère ou fusil-mitrailleur.

K8
K8 : bouche de tir

K8 : fausses embrasures

K8 : bouche de tir

K8 : sortie de secours murée

K8 :  Coupole et mur en chicane

K8 : Entrée murée

Un mur "de fer" constitué de barrières "Cointet" , prévues pour s'accrocher les unes aux autres (Voir Archives du blog de décembre 2010), constituait une ligne d'obstacles sans limite de longueur en avant des bunkers. Il en persiste quelques "Bornes Cointet", espèces de gros seaux en béton qui étaient placés à chaque extrémité des endroits à interdire et qui servaient de fixation aux barrières du même nom.

Mur "de fer"

Patatestraat
 
Bornes "Cointet" : "K2" et "K3"

  Borne "K3" et bunker K7 en arrière plan

Borne "K2" et bunker K8 en arrière plan

Alignement des 3 bornes

Borne "K1", au bord du chemin menant à la ferme
NB : la tôle en acier galvanisé qui
entourait la borne a disparu


Kesterweg
 
Borne " K4"
 
Borne " K4" NB : la tôle en acier galvanisé qui
entourait la borne a disparu


Borne " K5" NB : la tôle en acier galvanisé qui
entourait la borne a disparu

Construction Complémentaire dans la kesterweg

Borne " K6" NB : la tôle en acier galvanisé qui
entourait la borne a disparu


Sources :


DE VOS, L. Châteaux forts et fortifications et d'autres en Flandre . Louvain, 2002

Denkschrift über die Belgische Landesbefestigung - Hrsg. Oberkommando des Heeres, Berlin 1941.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Toutes les informations complémentaires et les critiques constructives sont les bienvenues sur ce blog !