BL2

BL2
BL2

dimanche 28 novembre 2010

Bifurcation Wavre - Rixensart


La section BL (Bierges-Limal) comporte 10 abris pour mitrailleuses.
De Heverlee à Wavre, la Dyle jouait un rôle naturel d'obstacle antichar.
De Wavre à Rixensart, en quittant le cours d'eau, il fallut ériger un mur d'acier constitué d'éléments "Cointet", de champs de rails et de tétraèdres pour faire face aux éventuels blindés. Ce mur partait de la route provinciale (Bierges) pour aboutir à l'avenue de Mérode (Village Expo - Limal).

Barrières "Cointet"
Champ de rails
Tétraèdres

Jonction entre un champ de rails et des barrières "Cointet"

La protection naturelle qu'offrent les bois de Bierges et de Limal ne justifiait pas de barrières d'acier.

Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BL1

BL1

BL1
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BL2

BL2
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BL3
BL3
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BL4

BL4



BL5
 
BL5

  
Plan 4e D.Gn.F. :18/12/1939


BL6

BL6


BL7

BL7


BL8

BL8


BL9

BL9

BL10

BL10



BL10

Centre " antichar" de Wavre

La section LW (Louvain- Wavre) comportait 22 abris bétonnés implantés le long de la rive ouest de la Dyle depuis Heverlee jusqu'à Bierges. A Bierges, cette ligne de défense s'incurvait  vers l'ouest en direction de Rixensart en passant par Limal (Section BL), pour rejoindre le tracé Waterloo - Ninove.
La liaison entre ces deux lignes de défenses était assurée par une forte concentration d'abris formés en centre antichar à Wavre, principalement dans le bois de Beumont (BB).

Centre antichar du Bois de Beumont

BB1

BB1

BB1

BB1

BB2
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BB2

BB3
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)
BB3, sous l'occupation

BB4
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BB4
BB5
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BB5
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939) modifié

Emplacement du BB6 ( disparu ?)
 
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BB7
Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BB7

BB8 ( + descriptif)

Plan 4e D. Gn . F. (18/12/1939)

BB8 ( + descriptif)
BB8 ( + descriptif)

On peut visualiser une gaine de ventilation dans l'axe de la cheminée de ventilation, cet emplacement est unique et n'a pas été retouvé sur d'autres abris du secteur.

NB : Le centre "antichar" de Wavre fut occupé par le 4ème Lanciers du 13 janvier 1940 jusqu'au 13 avril 1940 et ensuite repris par le 3ème Lanciers le 10 mai 1940.

Le 4e Lanciers en manoeuvre à Wavre en début 1940
Source : http://www.clham.org/
Le 11 mai, il sera remplacé par le 1er bataillon des Royals Scots (état-major et compagnie "D").
Le 16 mai 1940 en soirée, les 2ème et 3ème compagnies allemandes du 82ème régiment d'infanterie bivouaqueront dans ces anciennes positions anglaises du bois de Beumont.
Sources:
Robert Pied : «Wavre, centre antichar et les défenses environnantes sur la ligne KW 1939-1940».Tome I Publication du Syndicat d'initiative de Wavre.
Robert Pied : «L'Enfer de la Dyle». Mai 40. Tome II .Publication du Syndicat d'initiative de Wavre.